Comparatif Maison Ossature Bois vs Traditionnelle

l_avenir_en_bois-800x457

L’industrie du bâtiment assiste aujourd’hui au succès grandissant de la construction en ossature en bois. La construction traditionnelle restera cependant le favori de nombreuses gens. A l’aide de ce comparatif de maison à ossature bois par rapport à une maison traditionnelle, on va vous lister les critères à prendre en compte, les moins et les plus de ces deux types de construction, afin de vous aider à faire le bon choix.

Délai de construction

building house on blueprints with worker - construction project

Le délai de construction est le temps nécessaire à la réalisation de tous les travaux (terrassement, fondations, gros œuvres et second œuvres…), convenu entre le constructeur et son client. Ce délai commence le jour de l’obtention du permis de construction et se termine le jour de la livraison. Les maisons traditionnellement construites peuvent nécessiter plus de temps pour être bâties. Un temps de séchage est nécessaire pour la construction en béton. Ceci n’est pourtant pas indispensable pour la construction en bois. Le risque de retard de livraison est alors peu élevé pour la maison à ossature bois. L’ensemble des éléments de la construction sont préfabriqués en atelier et livrés sur le chantier. Environ trois ou quatre mois suffisent pour les constructeurs chevronnés pour livrer une maison ossature bois construite dans les normes.

Isolation thermique

54logvbt-istock-000021587377small

Les personnes qui cherchent à faire une comparaison entre une maison à ossature bois vs traditionnelle doivent aussi savoir que le bois détient des performances isolantes plus intéressantes que celles des briques et du béton cellulaire. En effet, la qualité isolante qui est naturellement présente chez le bois est 12 fois supérieure à celle du béton. De plus, les ponts thermiques étant responsables des pertes thermiques dans une maison maçonnée, ne sont pas repérés dans une maison ossature en bois réalisée conformément à la réglementation. Par ailleurs, l’ossature bois peut être couplée à différents types d’isolants pour se conformer aux nouvelles normes. Que l’on choisisse de construire une maison en brique, en béton ou en bois, il est donc possible de profiter d’une économie substantielle d’énergie, lorsque la maison se dote d’une excellente isolation.

Isolation phonique

comment-installer-une-isolation-phonique

La maison ossature bois possède d’excellentes qualités isolantes dans le domaine thermique. Cependant, ses qualités isolantes sont largement dépassées par celles de la maison en béton ou en brique ou autre construction en maçonnerie traditionnelle, dans le domaine acoustique. En effet, la maison maçonnée constitue une excellente barrière contre les bruits extérieurs même sans l’ajout de matériaux isolants. Les cloisons qui séparent les différentes pièces bénéficient aussi d’importantes qualités isolantes, ce qui limite le cout de l’isolation d’une maison maçonnée. Quoi qu’il en soit, si vous souhaitez opter pour la construction en ossature bois, vous pourrez toujours améliorer la qualité isolante de vos murs et cloisons contre le transfert de bruits entre deux locaux par l’utilisation de panneaux isolants performants dans les séparations, toiture et dans les ouvertures (portes, fenêtres…).

Sensibilité à l’humidité

choisir-un-bardage_4558272

La sensibilité à l’humidité doit aussi faire partie des éléments à prendre en compte dans un comparatif maison ossature bois maison traditionnelle. En effet, un taux d’humidité élevé dans une habitation peut avoir un impact négatif non seulement sur la durabilité de la structure mais aussi sur la santé des habitants. Il faut alors savoir que la sensibilité à l’humidité est inférieure chez une maison maçonnée que chez une maison en ossature bois. Raison pour laquelle, après l’isolation, il faut aussi porter une attention particulière à la ventilation d’une maison en bois. Pour éviter que l’humidité fasse des dégâts, l’installation d’une ventilation mécanique contrôlée dans les pièces de service est à prévoir, avec la pose d’un écran pare-vapeur au niveau du toit et du côté intérieur de l’ossature bois.

Resistance au feu

incendie-e1385118689853

Contrairement aux idées reçues, le bois possède une bonne résistance au feu. En effet, le bois est un conducteur thermique dix fois moins rapide que le béton. Sa résistance à la flamme est aussi supérieure à celle de l’acier. En cas d’incendie, il est donc normal qu’une maison en béton ou métallique s’effondre plus rapidement qu’une maison à ossature en bois avec une charpente en bois. Cela est en partie dû à la présence d’eau dans le bois. Il convient toutefois de souligner que la maison en parpaing creux, la brique alvéolaire, le béton cellulaire sont des matériaux incombustibles. Les personnes qui veulent construire une maison ossature bois n’ont pourtant pas de souci à se faire puisque durant la fabrication des murs en usine, ces derniers subissent un traitement leur permettant d’avoir une bonne résistance au feu.

Besoins en entretien

prix-construction-maison-bois

Pour faire une comparaison objective entre maison ossature bois vs traditionnelle, il semble aussi important d’aborder la question entretien. Contrairement à ce qu’on aurait pensé, une maison maçonnée demande plus d’entretien qu’une maison à ossature en bois. Une maison ossature bois bien traité et bien protégée n’exigera pas plus de soins qu’une maison en brique, parpaing ou en béton. Les travaux de ravalement, parfois onéreux, qui doivent être réalisés au moins tous les 10 ans, et obligatoirement dans certaines communes, ne sont pas nécessaires pour la maison à ossature en bois pour laquelle un simple coup de peinture peut suffire. En ce qui concerne le temps d’entretien, un bardage enduit de lasure a besoin d’un renouvellement tous les 5 ans, tandis que pour un bardage peint, un intervalle de 7 ans est largement suffisant entre la dernière application et la nouvelle peinture.

La solidité du matériau

holzhaus_2159854-52dc3988

Le béton symbolise souvent la solidité et la longévité. Raison pour laquelle, il demeure le matériau de construction traditionnelle le plus répandu et le plus populaire. On ne peut pas non plus nier la résistance mécanique du parpaing et de la brique, lesquels figurent toujours en tête du classement des matériaux les plus choisis pour la construction de maison individuelle. Puisqu’ici on veut établir un comparatif maison ossature bois maison traditionnelle, on doit également signaler que le bois jouit d’une solidité incontestable. L’ossature bois peut traverser des siècles sans que ses qualités ne se dégrade comme en témoignent les maisons à colombages toujours débout dans les villes historiques bretonnes, alsaciennes, et normandes.

Impact environnemental

maison-bois-panneaux-solaires

Pour une construction en ossature en bois comme pour une construction de maison traditionnelle, le matériau utilisé provient de fournisseurs locaux, ce qui limitera l’émission de CO2 occasionné par le transport. Le bois et les matériaux utilisés dans la construction traditionnelle comme le béton, demandent aussi peu d’énergie à la réalisation. En ce qui concerne particulièrement la maison à ossature en bois, elle est écologique puisque les fournisseurs locaux proposent des bois provenant de forets gérés durablement et écologiquement. De toutes les manières, d’après de nombreuses comparaisons, la construction en bois respecte beaucoup plus l’environnement que la construction traditionnelle. Le bois est un matériau recyclable pouvant être récupéré pour produire de l’énergie de chauffage. Lors d’une construction en ossature en bois, le volume d’eau utilisé est faible comparé à celui utilisé lors d’une construction traditionnelle. N’oublions pas, que dans certaines régions de notre planète, l’eau fait partie des ressources difficiles à trouver. Le bois contribue aussi dans la lutte contre l’émission de gaz à effet de serre en aspirant une bonne partie du gaz carbonique présent dans l’environnement.

Le coût de la construction

maison-en-bois

Le but d’un comparatif maison ossature bois maison traditionnelle, c’est aussi de savoir quelle option est la moins chère. En effet, la construction en ossature en bois demeure de loin l’option la plus abordable. Cela est dû en partie aux délais de construction très réduites, puisque les éléments de construction sont livrés sur le chantier prêts à être assemblés. Un délai de construction court implique un coût de main d’œuvre réduit. Le bois est un matériau léger, donc les fondations ne demandent pas beaucoup de travaux, ce qui entraînera aussi une réduction importante sur le montant de la facture. Pour construire avec du béton ou de la brique, il faut prévoir un budget conséquent pour les fondations, surtout pour la construction d’une maison à étage.

Le coût de l’extension

extension-maison-container

Pour les mêmes raisons que celles citées précédemment, le coût d’une extension verticale (ajout d’étages) ou d’une extension horizontale d’une maison à ossature en bois reste faible comparé à celui d’une maison construite de façon traditionnelle. De plus, pour l’ossature en bois, l’autoconstruction est possible pour faire davantage d’économies sur le coût des travaux. A noter aussi que l’ossature en bois tout comme la construction traditionnelle donne une grande liberté architecturale. Que vous vouliez une maison moderne ou contemporaine, ces deux options vous permettront de réaliser votre rêve.

Les commentaires sont fermés.